Salut , j offre des cours de musiques , solfege , avec application sur guitare , basse , contrebasse , batterie pour s amuser ,

Proposé

Soumis par Membre 20 le 11-oct-2017
 

  Né en 1970 dans une famille d 'artistes venue s'installer en Provence, il grandit à la campagne dans une ferme en ruine que son père Roland s'efforce de retaper en même temps qu'il y exerce déjà son métier de peintre sculpteur. Il faudra une dizaine d'années pour que la maison reçoive d'abord le téléphone (Alexandre comprendra très vite qu'en démontant le combiné il est facile de se fabriquer un casque audio), puis l'électricité (naît sans doute à ce moment là  l'idée d'un ampli basse ...) et enfin l'eau ... (ce qui libèrera  sa pauvre mère de la corvée  des bonbonnes ... )

 

   Mais pendant ce temps là Alexandre, 10 ans, écrit une lettre a sa grand mère, il veut un violon...

 

   Il debute le solfège et le violon au conservatoire de Carpentras , il poursuit en Avignon en classe d'Alto mais trouve assez vite ennuyeux la place de musicien de rang au sein de l'orchestre.

 

   Que ce soit les airs d'opéra entendus sur la radio à piles dans l' atelier,  les disques de Billie Holiday ou Duke Ellington sur la platine vinyle du salon, les cassettes d'AC/DC bientôt effacées sur le radioK7 portable, Alexandre comprend que la musique peut être partout, qu 'elle s'efface et qu'elle se crée.

 

   A l âge de 20 ans il se passionne pour la guitare basse électrique et intègre des groupes de pop rock, orchestres de bals dans le sud mais ne semble pas très enthousiaste. Il decouvre le jazz et les jam sessions pendant ses années parisiennes 1996-2003 et cela lui va nettement mieux...

 

   De retour dans le sud en 2004 il décide de se tourner vers la contrebasse, instrument avec lequel il évolue aujourd'hui au sein de formations latines, jazz, chansons et classique.

 

   Ses rencontres l'amènent a créer le festival "des musiques" de Mormoiron, pendant 6 saisons il y invite des musiciens tel que Dizzilez, Vincent Truel, les groupes la Bande à Koustik,  Joulik, les guitaristes Louis Winsberg, Antonio El Titi, le saxophoniste Raphael Imbert, les chanteurs André Chiron, jean Duino, Cécile Boffet,  Malika Alaoui, Liz Newton et bien d'autres.

 

   Aujourd'hui musicien professionel expérimenté, il collabore avec nombre d'artistes de la région et se produit souvent aussi bien en Jazz

(trio Ombre, Pate a swing), qu'en blues (Delta sunrise) ou en duo avec Luis Pousa, chanteur guitariste Argentin  (Madremaria, Luis Pousa) et le guitariste Yann Bonneau.

 

   Il compose régulièrement pour le théâtre TRAC de Beaumes de venise  (la petite princesse de Siano (2010), le malentendu de Camus (2012), au bal Prevert de  Siano (2013), Animal Ani-mots (Siano-de Lafontaine 2016-2017), l'ombre et l'Errant, une creation  Ka- Theâtre (Christine Matos / lisle sur la sorgue) 

 

  Né en 1970 dans une famille d 'artistes venue s'installer en Provence, il grandit à la campagne dans une ferme en ruine que son père Roland s'efforce de retaper en même temps qu'il y exerce déjà son métier de peintre sculpteur. Il faudra une dizaine d'années pour que la maison reçoive d'abord le téléphone (Alexandre comprendra très vite qu'en démontant le combiné il est facile de se fabriquer un casque audio), puis l'électricité (naît sans doute à ce moment là  l'idée d'un ampli basse ...) et enfin l'eau ... (ce qui libèrera  sa pauvre mère de la corvée  des bonbonnes ... )

 

   Mais pendant ce temps là Alexandre, 10 ans, écrit une lettre a sa grand mère, il veut un violon...

 

   Il debute le solfège et le violon au conservatoire de Carpentras , il poursuit en Avignon en classe d'Alto mais trouve assez vite ennuyeux la place de musicien de rang au sein de l'orchestre.

 

   Que ce soit les airs d'opéra entendus sur la radio à piles dans l' atelier,  les disques de Billie Holiday ou Duke Ellington sur la platine vinyle du salon, les cassettes d'AC/DC bientôt effacées sur le radioK7 portable, Alexandre comprend que la musique peut être partout, qu 'elle s'efface et qu'elle se crée.

 

   A l âge de 20 ans il se passionne pour la guitare basse électrique et intègre des groupes de pop rock, orchestres de bals dans le sud mais ne semble pas très enthousiaste. Il decouvre le jazz et les jam sessions pendant ses années parisiennes 1996-2003 et cela lui va nettement mieux...

 

   De retour dans le sud en 2004 il décide de se tourner vers la contrebasse, instrument avec lequel il évolue aujourd'hui au sein de formations latines, jazz, chansons et classique.

 

   Ses rencontres l'amènent a créer le festival "des musiques" de Mormoiron, pendant 6 saisons il y invite des musiciens tel que Dizzilez, Vincent Truel, les groupes la Bande à Koustik,  Joulik, les guitaristes Louis Winsberg, Antonio El Titi, le saxophoniste Raphael Imbert, les chanteurs André Chiron, jean Duino, Cécile Boffet,  Malika Alaoui, Liz Newton et bien d'autres.

 

   Aujourd'hui musicien professionel expérimenté, il collabore avec nombre d'artistes de la région et se produit souvent aussi bien en Jazz

(trio Ombre, Pate a swing), qu'en blues (Delta sunrise) ou en duo avec Luis Pousa, chanteur guitariste Argentin  (Madremaria, Luis Pousa) et le guitariste Yann Bonneau.

 

   Il compose régulièrement pour le théâtre TRAC de Beaumes de venise  (la petite princesse de Siano (2010), le malentendu de Camus (2012), au bal Prevert de  Siano (2013), Animal Ani-mots (Siano-de Lafontaine 2016-2017), l'ombre et l'Errant, une creation  Ka- Theâtre (Christine Matos / lisle sur la sorgue) 

 


Expire le: 11 11 2034